Currently browsing tag

monde de la recherche

Les Palmes de Monsieur Schultz et la course aux Nobel

Ce week-end a lieu la cérémonie de remise des Prix Nobel. En science, ils représentent la récompense suprême dans les disciplines qu’il récompense. Quoi de mieux de se plonger dans un film autour d’une découverte ayant valu un Prix Nobel au couple de scientifiques le plus connu de France. Adapté d’une pièce du même nom, Les Palmes de Monsieur Schultz présente la découverte de la radioactivité de l’uranium et la découverte du radium par le couple Curie. Mais il tire son nom du professeur Rodolphe Schutz, le directeur de l’École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris qui ne rêve que d’une chose recevoir les palmes académiques. Si cette obsession peut sembler ridicule à lea spectateur.ice, les récompenses, en particulier les plus prestigieuses, ont un impact important dans le monde de la recherche.

Les figures de l’ombre et la place des femmes en science

Cet article est le 9 de 9 dans la série La vie des scientifiques sur (grand) écran

Les figures de l’ombre présente trois scientifiques noires de la NASA peu connues malgré leurs apports importants à la conquête spatiale. Il a fallu le travail d’historien.ne.s pour déterrer leur travail puisque une importante de celui-ci n’était pas signée de leur nom. Ce travail a mis en avant la participation de nombreuses femmes blanches et noires aux travaux de la NACA qui deviendra la NASA. Après avoir fait le point sur la place des femmes dans l’histoire des sciences, il est temps de voir ce qu’il en ait aujourd’hui et de ce qu’en dit la sociologie des sciences.

Les biopics une occasion ratée de montrer la science et de la vulgarisation

Cet article est le 10 de 11 dans la série Les sciences vues par les écrans

Le biopic (film biographique) semble un bon moyen de vulgariser des découvertes importantes de la science et de montrer comment travaille les scientifiques. Néanmoins en y regardant de plus près, ce sont toujours la même image de la science qui nous est montrée. Présentant la vie d’un scientifique (ou au moins un morceau de celle-ci), le biopic présente des découvertes majeures de l’histoire des sciences. Le spectateur est amené à voir le scientifique faire sa découverte et la dévoilée au monde. La recherche scientifique passe par de nombreuses étapes et est assez longue. Il n’y a que rarement de grand moment Eureka sans un long travail en amont qui a permis la réflexion du scientifique d’aboutir.

Habiller un scientifique de fiction

Cet article est le 9 de 11 dans la série Les sciences vues par les écrans

A la fin de l’été, Marc Robinson Rechavi a publié un article de blog sur la façon dont sont habillés les scientifiques en conférence et la différence entre réalité et séries TV. Si j’étais globalement d’accord avec l’article, j’ai voulu élargir la question est savoir comment sont habillés les scientifiques dans les films et les séries TV.

Le choix vestimentaire dans une fiction audiovisuelle n’est jamais anodin et participe à la caractérisation des personnages. En un coup d’œil, le spectateur doit comprendre à qu’il a à faire d’autant plus pour un personnage secondaire voire encore moindre. Il n’est donc pas forcement pertinent d’uniquement rechercher une représentation réaliste du monde de la recherche. Pour les personnages plus importants, le choix vestimentaire en apprend également beaucoup sur son état d’esprit et peut montrer facilement un changement important.

L’échec dans la recherche sur les écrans

Cet article est le 8 de 11 dans la série Les sciences vues par les écrans

Ces derniers jours, le mot-clé #fieldworkfail regroupe les anecdotes de chercheurs du monde entier sur les “dangers” de la recherche sur le terrain. Avant cela, c’est la mode des conférences sur ses propres échecs et ce qu’ils ont permis d’apprendre qui revenait sur les échecs des scientifiques (et des autres). Or les scientifiques des fictions audiovisuelles ne semblent jamais avoir de soucis dans leur travail, leur expériences marchent toujours du premier coup, les experts trouvent toujours de quoi analyser…

L’éveil : les essais cliniques

L’éveil est un film peu connu bien qu’il réunit Robert De Niro et Robin Williams. Il adapte le livre du Dr Oliver Sacks et de son travail sur les séquelles neurologiques de l’encéphalite léthargique. Ces malades semblent figés et absents. Il découvrira l’effet presque miraculeux de la L-Dopamine sur ces malades, les ramenant à la vie. En présentant le point de vue du médecin, ce film permet d’appréhender la recherche appliquée en médecine, recherche méconnue du grand public sous le terme d’essais clinique ou recherche clinique. C’est donc l’occasion de mieux comprendre cette recherche essentielle à nos systèmes de santé.