Contact

Evolution : a-t-elle un sens ?

Cet article est le 4 de 4 dans la série Sommes-nous seuls dans l'Univers

Cet article est basé sur un article déjà publié mais il est enrichie et retravaillé pour mieux correspondre aux articles actuellement mis en ligne.

Voici le dernier volet de la série sur la vie extra-terrestre. L’article repose sur une grande partie de l’intrigue, il est donc fortement conseillé de voir le film avant de lire cet article.

Evolution part d’une idée originale, une météorite tombe sur Terre et apporte avec elle de la vie qui va évoluer sur Terre et s’adapter. Les extra-terrestres vont évoluer très vite jusqu’à devenir des animaux et finissent même par apparaitre des créatures simiesques. Mais s’il était possible de recommencer l’histoire évolutive de la vie sur Terre, arriverions-nous au même monde ? Pour faire rapide, non. Maintenant détaillons un peu la réponse.

La « marche du progrès »

Une représentation classique de l’évolution est la fameuse « Marche du progrès » qui sous-entends que l’évolution va des êtres sous-disant plus simple à des êtres plus complexes avec tout en haut l’humain. Cette représentation est parfaitement illustrée par Rudolph F. Zallinger ou encore par le clip Right Here, Right Now par Fatboy Slim. Décriée par les scientifiques pour son côté trompeur et simpliste, cette vision reste bien encrer dans nos sociétés. Cela donne une idée simple d’une évolution qui va toujours dans le même sens comme se dirigeant vers une destination, souvent perçue comme l’état actuel.

Human-evolution-man

Or l’évolution n’est pas guidée ni dirigée. Elle ne cherche pas à se complexifier, la complexité n’est qu’une résultante de l’évolution. La complexité est une réponse à l’environnement et à l’adaptation des êtres-vivants à celui-ci. D’ailleurs, l’évolution peut aussi mener vers une simplification comme pour certains parasites qui perdent une partie de leur génome, utilisant leur hôte pour combler leur besoin. Sans aller vers plus de simplicité, les organismes unicellulaires ne sont pas moins évolués que nous. Ils évoluent depuis aussi longtemps que nous. Ils sont aussi adaptés que nous à notre environnement.

Le hasard des mutations mais des pressions sélectives

L’évolution est la simple modification des êtres vivants générations après générations. Elle repose sur différents mécanismes mais tous reposent sur le fait que les êtres sont légèrement différents et que ces différences se transmettent de générations en générations. Les variations proviennent essentiellement de mutations. Les mutations apparaissent soit lors de copie de l’ADN lors de la multiplication cellulaire soit lors de réparation d’ADN endommagé ou coupé. Cette variation apparait quoi qu’il arrive. Que l’être vivant est besoin de fortement changer pour vivre dans son environnement changeant ou au contraire même s’il est parfaitement adapté. Elle arrive qu’elle soit fatale pour son porteur, ne change rien ou au contraire lui  confère un avantage.

Après l’apparition de cette variation héréditaire [1]; et comme tous les individus ne se reproduisent pas, les individus de l’espèce subiront un tri. Seulement certains se reproduiront

  • soit parce qu’iels vivront plus longtemps ou sont en meilleure santé (c’est la sélection naturelle)
  • soit parce qu’iels trouveront un.e partenaire pour se reproduire (c’est la sélection sexuelle)
  • Soit par hasard (c’est la dérive génétique)

La sélection naturelle est une force qui peut favoriser un même type de trait sur de très longue durée donnant l’impression d’une direction à l’évolution. Cela provient souvent d’un environnement assez stable. Par exemple si pendant des générations, les individus les plus grands vivent mieux parce qu’ils ont un meilleurs accès à la nourriture, alors ils se reproduiront plus que les autres individus. La génération suivante aura donc des individus en moyenne plus grande que la précédente. Dans celle-ci, ce seront les individus les plus grands qui seront favorisé pour qu’iels se reproduisent. Ainsi au fils des générations, la taille moyenne va augmenter régulièrement tant qu’il aura des individus plus grands qui apparaissent. Maintenant si au contraire si c’est la taille moyenne qui est favorisé, alors la taille moyenne restera constante.

Innovations aléatoires

Pour revenir à l’exemple de la sélection favorisant les individus les plus grands, le hasard des mutations peut faire apparaitre soit des individus avec des périodes de croissances plus longues soit des individus ayant des membres plus longs en proportion… Ce sont des solutions évolutives au problème de devoir être plus grand. Celle qui apparaîtra en premier sera probablement celle qui s’implantera dans l’espèce. Celle-ci sera liée à des évènements évolutifs passés (qui peuvent des simples évènements ayant eu aucun impact) et qui rendra une des solutions plus facilement réalisable.

En effet, l’évolution est un processus de recyclage permanent. Un parfait exemple est la plume. Au départ assez simple et permettant aux dinosaures en disposant de se protéger du froid. Elle se complexifie au fur et à mesure et enfin s’adapte pour aider au vol. Ce recyclage permanent limite les réponses possibles et les rend lié aux solutions précédemment apparue et sélectionné.

Cela fait que si, à un point donné de l’histoire évolutive, une autre solution est choisie alors la suite de l’histoire évolutive peut être très différentes. De même si l’environnement est légèrement différent et cela modifiera également les pressions de sélection. Et tout ça sans parler des autres aspects liés au hasard dans l’évolution (dérive, effets des tailles de populations).

Le rôle du sexe

Un dernier point en revenant au film, les extra-terrestres n’ont pas une reproduction sexuée mais reposant sur la mitose et la parthénogénèse. La reproduction sexuée est intéressante pour une évolution rapide. Cette dernière permet un brassage génétique en permettant de créer de nouveaux individus avec un génome original. Cela permet également de propager rapidement une innovation et d’allier différentes innovations génétiques ayant eu lieu dans des lignées différentes. Cela rend les populations plus résistances aux modifications de l’environnement. Néanmoins, il existe d’autres méthodes d’échanges génétiques mais ils existent essentiellement chez les espèces unicellulaires.

 

Pas tout compris ? Tu as des remarques ? Une erreur s’est glissée dans le texte ? N’hésite pas à laisser un commentaire, j’y répondrais avec plaisir.

[1] Pour plus de simplicité, je ne m’intéresse ici qu’aux variations héréditaires, c’est-à-dire les mutations qui passeront à la génération suivante et donc qui seront présente dans les cellules souches à l’origine des spermatozoïdes ou des ovules. Les mutations auront du arrivé avant cette spécialisation. (retour au texte)

Pour aller plus loin :

L’éventail du vivant de Stephen Jay Gould (1997) Édition Le seuil
En évolution, les mutations sont au hasard, ça veut dire quoi au hasard ? par mrr – Tout se passe comme si

Avis et note perso

En bonne comédie, Evolution ne se prend pas au sérieux ce qui permet à l’immense placement de produit de passer sans soucis. Ces personnages sont assez stéréotypés pour être rapidement identifié tout en ayant un légers background tant pour alimenter l’intrigue (ou des situations comiques) que pour les rendre plus humains. Le film, d’ailleurs, ne perd jamais de temps et distille son intrigue et ses péripéties à un bon rythme. Les seules pauses étant les transitions. Les créatures sont très réussies. Les effets spéciaux numériques ont légèrement vieilli mais ils ne gâchent pas du tout le visionnage du film. La réalisation est soignée et le film rempli parfaitement le contrat du divertissement. Mais il en résulte un bon film mais qui n’est pas remarquable. Dommage pour un film sur une invasion aliène qui diffère du genre et repose sur une idée originale.



La note des lecteurs :
Pas encore de notation

 

Evolution, 2001.
Réalisé par Ivan Reitman
Avec David Duchovny, Julianne Moore, Orlando Jones
Film américain
Durée 1h42

 

La bande annonce en VF

Series Navigation<< Life – Origine inconnue et la protection planétaire
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *