Contact

Black Sheep : L’attaque des mouton-garous

La semaine prochaine a lieu le festival Cinémascience organisé par le CNRS à Bordeaux. C’est la 3e édition de ce festival qui utilise des films comme vecteur de culture scientifique, un peu comme ce blog. La nuit du samedi au dimanche est consacrée aux savants fous et parmi les films diffusés se trouve mon film d’horreur néo-zélandais préféré: Black Sheep. Ce film parle de… moutons, espèce dont l’élevage est très fréquent dans ce beau pays. Malheureusement pour le héros, il en a un peur phobique suite à un traumatisme durant son enfance. Notre héros revient à la ferme familiale (qui fait dans le mouton) et découvre que son frère finance des recherches génétiques sur les moutons avec l’aide d’une scientifique. Les recherches sont également découvertes par deux écologistes végétariens. Ces derniers libèrent un jeune agneau génétiquement modifié et c’est le début des problèmes. Vous aurez donc compris que je vais vous parler des OGM.

Méfiez-vous des moutons  © Colifilms Diffusion
Méfiez-vous des moutons © Colifilms Diffusion

Tout d’abord qu’est ce qu’un OGM?
Littéralement un Organisme Génétique Modifié. Tout d’abord qu’est ce qui exactement modifié? Tout être vivant possède le guide de fabrication, d’utilisation et de destruction de lui-même ce qui lui permet de fonctionner, de se répliquer ou se reproduire et d’empêcher les dysfonctionnements. Ce guide est une ou plusieurs molécules d’acide nucléique (désoxyribose le plus souvent) plus communément connue sous le nom ADN. Ce sont ces molécules que l’on modifie dans les OGM. Comme on modifie le guide d’utilisation, l’organisme va être différent. Les connaissances actuelles permettent de savoir quelles modifications on fait. En règle générale, on rajoute un élément (gène) ou on le fait taire selon le résultat souhaité.

A quoi servent les OGM?
Question essentielle. Ils servent à plusieurs choses. Tout d’abord, ils sont utilisés en recherche pour comprendre le fonctionnement des organismes. Pour cela, on rend une protéine (le produit de la lecture d’un gène) fluorescente ou on empêche le gène de s’exprimer (il n’y a pas de production de protéines) et on regarde ce qui se passe. Les OGM sont également utilisés en médecine. En effet la chimie organique repose sur une asymétrie des molécules due au carbone dont elles sont composées. En synthèse chimique, il est impossible de synthétiser qu’un type de molécule sans créer également son double asymétrique (image dans un miroir). Or le monde vivant n’utilise principalement qu’un de ces types car les interactions se base sur la forme (faite une clé et son double vu dans un miroir et essayer les deux dans la serrure adapté à la première: la deuxième clé ne fonctionne pas). Les OGM permettent une synthèse organique de molécule et ainsi de créer des médicaments plus efficace -toutes molécules étant efficaces. Ainsi il existe des tabacs produisant de l’insuline humaine. Enfin, et ce sont les plus connus, en agriculture, il s’agit alors d’améliorer les plantes cultivés ou les animaux élevés.

Quelle est la différence entre les OGM et la sélection artificielle ou l’hybridation?
Tout d’abord la sélection artificielle repose sur le même principe que la sélection naturelle à part que c’est l’humain qui sélectionne (il choisit quel individu se reproduit et avec quel autre individu), pour l’hybridation, l’homme croise deux espèces différentes, il en résulte -la plupart du temps- un individu incapable de se reproduire. Dans le cas des OGM, le gène introduit provient d’une espèce très différente à celle qui “reçoit” ce gène, ce “mélange” n’aurait pas pu se faire par les deux méthodes précédentes.

Quel est le problème des OGM?
En fait il est multiple, il y a des problèmes sociaux, éthiques (dont je ne vais pas parler ici) mais aussi médicaux et biologiques. En effet, les scientifiques ne connaissent pas les effets à long terme des OGM sur la santé et sur l’environnement. Pour cela des recherches indépendantes (des pros comme des antis OGM) doivent être réalisées et leurs résultats publiés.

Bon rassurez-vous si vous avez eu peur devant Black Sheep, aucun OGM ne produit à la fois des moutons carnivores et des mouton-garous. De plus les gènes modifiés ne se transmettent pas par une simple morsure.

Enfin à noter une soirée spéciale The Big Bang Theory, ma série préférée le jeudi soir à 23h. Ainsi que la diffusion du film Le cuirassé Potemkine d’Eisenstein en ouverture, un monument du cinéma russe. Retrouvez toutes la programmation de ce festival ici.

Logarithme népérien

Plus d’information sur les OGM dans mon article pour la revue Amphi6

Black Sheep, 2006
Réalisé par Jonathan King
Avec Nathan Meister, Peter Feeney, Tammy Davis Plus…
Film néo-zélandais
Durée : 1h 27min
Interdit aux moins de 12 ans

Note perso :



La note des lecteurs :
Pas encore de notation

Comme toujours la bande annonce en vostf

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.