Contact

Les deux tours (Le seigneurs des Anneaux) : De quoi souffre Gollum ?

Aujourd‘hui, je vais m’attaquer à la saga du Seigneur des Anneaux. Cette saga et la science se rencontre assez souvent. Ainsi de nombreuses espèces portent des noms de personnages ou de créatures, des géologues se sont intéressés à la géologie de la Terre du milieu. Mais ici, nous nous intéresserons à un personnage précis de la saga : Sméagol et sa personnalité. La question de troubles psychologiques de Sméagol est posé sur/par plus de 1300 sites ce qui démontre une certaine curiosité autour du personnage. Des étudiants en médecine se sont penchés sur le cas de Sméagol/Gollum pour essayer de diagnostiquer d’éventuelles maladies physiques et/ou des troubles psychologiques et ont publié dans le BJM pour un numéro de noël.

Avant toute chose, il faut faire le point sur ce que l’on sait de Sméagol et des « antécédents ». Le Sméagol que nous connaissons et qui nous intéresse ici a 587 ans. Il est physiquement proche des Hobbits. Il a un comportement antisocial, est agressif et présente une obsession envers l’Anneau. Il vient d’une famille aisée et influente. Il a toujours été méchant et n’avait qu’un ami qu’il a ensuite tué après lui avoir volé l’Anneau. Il vivra seul avec l’anneau suite à son bannissement. Il commence alors à haïr le soleil, la lune et le vent. Sméagol crée alors Gollum, l’autre, qui a une personnalité plus violente. Gollum a 25 ans quand Bilbon vole l’Anneau.

Affiche de Le seigneur des anneaux : les deux tours

Si un examen médical était effectué sur Gollum, voici ce qui serait noter : il est pale, émacié avec des cheveux fins et de gros yeux. Il présente des comportements animaux. Il ne présente pas de signe de dépression bien qu’il se sente triste et anxieux au sujet de son « précieux ». Il devient neveux lorsqu’on parle de l’Anneaux. Son discours est anormal et il répète des phrase et des sons telle que « oui, oui, oui » et « Gollum, Gollum ». Il est paranoïaque au sujet de Sauron, il a du mal à contrôler ses pensées et ses actions. Mais ce type de symptômes ont été également ressentît par Gandalf et Frodon en présence de l’Anneau, on peut les attribuer à l’Anneau. Sméagol a aussi dissocié sa personnalité et Gollum existe maintenant. Il est conscient de sa dissociation Gollum-Sméagol.

Plusieurs diagnostiques sont possibles. Tout d’abord passons en revue les causes organiques. Comme les symptômes sont durables, une tumeur au cerveau est peu probable. Avec un régime à base de poissons crus, une carence en vitamine B-12 pourrait causer l’irritabilité, et la paranoïa. Son manque d’appétit et la perte de cheveux peuvent être associés à une anémie due à une carence en fer. Son hyper vigilance, ses yeux agrandis et sa parte de poids suggère une hyperthyroïdie. La fuite de la lumière du soleil pourrait être due à une porphyrie.

Du côté des maladies mentales, il a été demandé à 30 étudiants en médecine ce qu’il pensait être la maladie de Gollum. 25 ont diagnostiqué une schizophrénie et 3 ont diagnostiqué un trouble des personnalités multiples. Si la schizophrénie est peu probable car les symptômes d’hallucinations et les fortes croyances ne sont pas à garder puisqu’ils sont expérimenté par les autres porteurs de l’Anneau. Sans ces symptômes, Gollum ne remplit alors plus les conditions d’une schizophrénie. Le fait que Sméagol ait deux personnalités laisse penser à un trouble des personnalités multiples. Dans cette maladie, une personnalité remplace l’autre et les deux personnalités ignorent toujours l’existence de l’autre personnalité. Or Sméagol et Gollum coexiste en même temps, ont des conversations et sont consciences de la présence de l’autre. Par contre, Gollum présente un comportement mal adapté depuis son enfance. Ces curieux intérêt et son comportement rancunier a conduit à une difficulté de lier des amitiés. Il remplit alors 7 des 9 critères du trouble de la personnalité schizoïde et cela semble être le diagnostic le plus probable. Les personnes qui en souffrent présentent un manque d’intérêt pour les relations sociales et du coup elles ne noue pas facilement des liens sociaux et ont des activités solitaires.

Il ne faut pas oublier que l’article scientifique sur lequel repose ce post est un exercice de la pensée. Sméagol n’a pas été réellement examiner, les informations proviennent des œuvres de Tolkien. Pour toute personne vivante, tout diagnostique nécessite l’examen de la personne. Enfin il est peu probable que l’auteur a intentionnellement donné une quelconque pathologie précise à son personnage.

Étant que grande fan de la saga littéraire de JRR Tolkien, j’apprécie particulièrement la version cinématographique. Et si le deuxième tome n’est pas mon préféré, le deuxième volet est assez réussi et agréable à voir. Mais plus qu’une série de 3 films, j’envisage la saga comme une œuvre unique qui ont été coupé en trois morceaux pour être plus facilement visible qu’un film de 12 heure (ou 15 heure en version longue).

L’article d’origine :

Bashir Nadia, Ahmed Nadia, Singh Anushka, Tang Yen Zhi, Young Maria, Abba Amina et al. A precious case from Middle Earth BMJ 2004; 329:1435

Note perso


La note des lecteurs :
Pas encore de notation

Le seigneur des anneaux: les deux tours (The Lord of the Rings: The Two Towers), 2002
Réalisé par Peter Jackson
Avec Elijah Wood, Sean Astin, Viggo Mortensen…
Nationalité Américain, néo-zélandais
Durée 2h58

La bande annonce en VOSTF

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.