16 décembre 2011 Ln Arnal 2Comment
Temps de lecture estimé : 3 minutes

Qui n’a pas rêver de rajeunir ou de rester éternellement jeune? D’autant plus dans notre société qui promeut la jeunesse comme une qualité. Mais tout le monde vous dis que c’est impossible d’inverser l’effet du temps (ni son cours). Que nenni, c’est en tout le cas des retraités floridiens du film Cocoon. Ils “rajeunissent” après des bains dans une curieuse piscine. Certes c’est un film de fiction mais début novembre une équipe de l’Inserm a publié comment ils ont réussis à rendre à des cellules de peau de plus de 100 ans leur “jeunesse”, autrement dit en faire des cellules souches.

Tout d’abord qu’est ce qu’une cellule souche ? Toutes les cellules d’un être pluricellulaire comportent le même génome mais sont spécialisées. Ainsi nous avons des cellules spécialisées dans la protection du corps contre les intrus (les globules blancs), dans la transmission de signaux nerveux (les neurones) etc. Ces cellules ont une durée de vie et un nombre de division limités et finissent par se suicider. Au contraire, les cellules souches sont capables de se diviser indéfiniment (comme les cellules cancéreuses) et de se différencier en n’importe quel type de cellule de l’organisme. Il existe deux principaux types de cellules souches, les cellules souches embryonnaires et les cellules souches adulte. Les cellules souches embryonnaires sont d’abord les premières cellules de l’individus puis les cellules souches adultes, elles sont beaucoup plus rare et ne peuvent donner que certains types cellulaires (par exemple des cellules sanguines aussi bien des globules rouge que des blanc ou des plaquettes). Enfin depuis 2006, les chercheurs sont capables de transformer une cellule différenciée en cellule souche, on parle alors d’ iPS (cellules pluripotentes induites). On insère 4 gènes dans ces cellules qui peuvent ensuite se différencier.

Cellules souche de souris fluorescentes
Cellules souche de souris fluorescentes (Cette image a été réalisée par un employé de la National Science Fondation. Comme travail du gouvernement fédéral américain, l’image est dans le domaine public.)

Comment les cellules se différencient? Sous l’action de signaux (hormones, protéines…), certains gènes sont activés tandis que d’autres sont inactivés. Cela se passe dans la façon dont est compacté la molécule d’ADN d’un chromosome. En effet, l’ADN est enroulé sur lui même et autour de protéines pour prendre le moins de place possible dans le noyau de la cellule. Mais certaines parties des chromosomes ne sont pas compactées pour permettre la “lecture” du gène pour que la cellule produise la protéine. De même l’absence de division des cellules différenciés permet d’éviter des proliférations cellulaires intempestives.

Quel est l’intérêt des cellules souches? L’intérêt thérapeutique des cellules souches est qu’elles permettraient de recréer des organes pour des malades qui serait totalement compatible (à la différence de la greffe). Elles sont la bases des thérapies cellulaires où les cellules souches sont injectées à un malades pour qu’elles remplacent les cellules déficientes ou recolonisent un espace après l’élimination d’une tumeur cancéreuse. Mais ces techniques ne sont encore qu’a un stade expérimental. Néanmoins, il semblerait que la reprogrammation des iPS entrainerait des anomalies génétiques pouvant transformer les cellules souches en cellules cancéreuses.

Si vous ne connaissez pas ce film, je vous invite grandement à le voir. Il est tout particulièrement intéressant dans la psychologie des personnes âgées voulant profiter du peu de temps qu’il leur reste et de l’amour malgré les défaillances de l’autre.

Logarithme népérien

Pour aller plus loin :

Un site dédié aux cellules souches du ministère de la santé américain (en anglais)
mon dossier sur Podcastscience

Mise à jour du 5 mai 2015 :

Le dossier de l’Inserm sur les cellules souches
Une vidéo de science étonnante sur les cellules souches induite par reprogrammation.

Cocoon, 1985
Réalisé par Ron Howard
Avec Don Ameche, Wilford Brimley, Hume Cronyn…
Film américain
Durée 1h57

Note perso :

[display_rating_form]
La note des lecteurs :
[display_rating_result]

Et la bande-annonce en VO (sans sous-titre)

Toute l’actu Cinéma est sur Commeaucinema.com

2 thoughts on “Cocoon : Est-il possible de rajeunir?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.